Accueil > Séjour > Promenades > L´antique Thabarbusis

5. L´antique Thabarbusis

L´accessibilité des lieux est des plus simples. Il suffit de quitter la ville, sur les hauteurs de la cité CHEGHIB Rabah ( Fougerolle C ), au SO, en empruntant la route wilayale n 16 conduisant à la forêt récréative de la Mahouna. La distance à parcourir n´est que de 3 ou 4 km.

Plan: L´antique Thabarbusis

Le transport, en commun, est assuré par les véhicules se rendant à la localité de Bendjerrah dont le lieu de stationnement est derrière le CAMEMD, en face du Centre des loisirs scientifiques et de la SW, dans le quartier d´el Kermat, du côté des quartiers Seddiki et Bordjiba, à l´angle inférieur de la rue Saïghi Abdelhamid.

L´antique Thabarbusis

Les vestiges ont obtenu l´accord de la Commission nationale des monuments et sites, le 24/12/1997, en vue de leur classement, sur un périmètre de plus de 15 ha.

Les appellations de l´endroit ont changé, à maintes reprises. Au départ, henchir, haouch ou bordj Bounar, puis ferme Chuchena ou encore Guieysse et enfin hameau HARIDI Saïd, les ruines sont plus connues, dans les textes archéologiques, sous la désignation, surtout, d´Aïn Nechma, du nom d´une source, en contrebas du mamelon, au NE.

... Un grand nombre d´inscriptions libyques a été livré aux archéologues ...

L´antique Thabarbusis

Un profond ravin constituant le lit de l´oued Skhoun entoure l´aire en question sur deux côtés, le sud et l´est, avant de se prolonger vers Guelma.

Une inscription du 4e siècle témoigne que la cité était commune romaine. Un grand nombre d´inscriptions libyques a été livré aux archéologues, au 19e siècle. Des inscriptions néo-puniques ont été, également, obtenues, précédemment, et continuent à affleurer sur le sol de la nécropole, surtout, quand un peu de terre est emporté par les eaux de pluie. Des stèles apparaissent souvent, également. En accord avec l´antenne archéologique ( de notre wilaya ), les pièces, ainsi mises à nu, sont récupérées et groupées au centre culturel de Bendjerrah.

L´antique Thabarbusis

Les vestiges ont été qualifiés, par Duvivier, de restes d´une ancienne ville romaine présentant encore de grandes citernes et une colonne milliaire . Il les signale comme étant sur la route romaine qui allait directement de Guelma à Announa et à Constantine. Selon lui, enfin, la garnison, qui avait en 1837 pour base Guelma, avait retrouvé et rouvert cette communication directe.

... la moindre fouille remet à jour des maisons entières ...

L´antique Thabarbusis

Vigneral remarquait que les ruines étaient complètement dévastées et enterrées de 2 à 3 mètres , tout en ajoutant la moindre fouille remet à jour des maisons entières ou des citernes. A la surface du sol, des alignements de gros blocs ou des murs rasés au sol déterminent nombre d´enceintes . Cet auteur avait déjà remarqué concernant la première maison bâtie - ce que tout visiteur ne manque pas de noter à présent, à savoir - qu´elle est entièrement construite de débris romains, et en particulier de pierres portant des inscriptions ( à la porte d´entrée au sud) .

L´antique Thabarbusis

Le gros problème auquel fait face, depuis plusieurs années, la commune à laquelle appartient la zone d´habitat HARIDI Saïd est précisément de stopper les constructions qui se propagent démesurément à l´intérieur même de l´aire archéologique proprement dite. Soucieuse de veiller à sa préservation, l´APC y a affecté un gardien.

Sur invitation de l´Association d´histoire et d´études archéologiques, l´Institut d´archéologie de Béni Messous ( Alger ) a entrepris à Thabarbusis, avant la fin du 20e siècle, un travail pédagogique au profit de ses étudiants.

M.-L. GASMI